Dakar et Bruxelles signent une convention générale de coopération

 

Le Sénégal et la Belgique ont signé ’’une convention générale de coopération », jeudi, à Dakar, dans le cadre d’une visite officielle du Premier ministre belge Charles Michel, les deux parties réaffirmant à l’occasion leur ambition de donner une nouvelle impulsion à leurs relations.
Cette ’’convention générale de coopération’’ concerne plusieurs domaines, de l’énergie solaire à l’agriculture, en passant la santé et l’hydraulique rurale, a expliqué Seydou Guèye, le porte-parole du gouvernement sénégalais.
Les deux pays, par ce biais, ambitionnent de « donner à leurs relations, une nouvelle dynamique de partenariat et de coopération vielle de 50 ans », a ajouté M. Guèye, au sortir d’une audience accordée par le chef du gouvernement sénégalais Mahammad Boun Aballah Dionne à son homologue Charles Michel.
Le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement, Alexander De Croo, a participé à cette séance de travail, de même que plusieurs officiels sénégalais.
Elle a été ’’l’occasion de donner une nouvelle impulsion qui fait passer les relations de l’aide au développement à une véritable perspective de partenariat », a rapporté le porte-parole du gouvernement sénégalais, selon lequel le Sénégal « se réjouit de faire partie de la liste sélective des partenaires de la coopération belge au développement ».
Selon Seydou Guèye, les deux chefs de délégation ont salué les programmes mis en œuvre « depuis une quinzaine d’années » à Thiès, dans la région du bassin arachidier ainsi que ceux portant sur l’hydraulique rural, la santé et l’énergie solaire.
« C’est ainsi que les deux chefs de délégation ont indiqué que les hautes autorités de la Belgique sont dans la perspective de la consolidation des relations avec le Sénégal qui est un pays qui fait des progrès dans tous les secteurs », selon le porte-parole du gouvernement sénégalais.
De son côté, le Premier ministre sénégalais « a réaffirmé l’engagement du pays à œuvrer d’avantage au renforcement de ce partenariat » qui a-t-il dit « ouvre de nombreuses opportunités d’investissements pour le secteur privé belge ».
Dans cette perspective, a annoncé M. Guèye, un protocole d’accord sera signé vendredi entre le Port autonome de Dakar (PAD) et celui d’Anvers, en vue de développer le partenariat entre ces deux entités.
Les deux délégations se sont également accordées « sur l’importance de la paix et de la sécurité comme terreau fertile du développement et ont réaffirmé leur attachement aux valeurs de démocratie, de bonne gouvernance et de consolidation de l’Etat de droit », a-t-il fait savoir.
« Ils ont réaffirmé leur préoccupation commune notamment dans le domaine du terrorisme, et le Sénégal en a profité pour exprimer et renouveler sa solidarité envers la Belgique qui, en matière de terrorisme, a su développer une forte résilience dans la lutte contre ce fléau », a souligné Seydou Guèye.
A en croire le porte-parole du gouvernement sénégalais, les deux parties ont par ailleurs décidé d’aller « le plus rapidement possible » vers une grande commission sénégalo-belge, afin de « décliner de façon objective et structurée » le partenariat les liant.
La visite au Sénégal du Premier ministre belge et sa délégation va durer 72 heures.
0 Comment

Send a Comment

Your email address will not be published.